Sans frame
No frame

Plan du site
To index page

Tous mes sites
To all my Web sites

Choose your language:

Google translator

(Traductor, traidor!)

Mais qu'est-ce que cette prétendue caisse ?

Théorie - Theory

 

Dans la "vraie vie", une guitare normalement constituée possède une tête, un manche et ... un corps. Comme une femme, elle possède donc souvent une taille et des hanches qui la rendent aimable à tous (en principe).

Mais alors, pourquoi l'affuble-t-on trop souvent d'une prétendue "caisse", voire d'une supposée "caisse de résonance", termes qui sonnent bien mal ?

Fi donc, messires!

Jamais, au grand jamais, une guitare n'a connu de "caisse" autre que la "boiboite", étui qui la renferme éventuellement pour le transport.

Encore moins n'est-elle pourvue d'une "caisse de résonance", qui voudrait dire qu'elle ne sonne qu'à des fréquences privilégiées et discontinues, usuellement appelées "fréquences de résonance".

Tout au contraire les luthiers s'acharnent à ce qu'elle ne résonne pas, mais sonne:

  1. de façon continue,
  2. dans le plus large spectre possible.

L'erreur est soeur de la croyance futile et erronnée que le corps serait concerné dans:

  • la mise en vibration de l'air intérieur, qui engendrerait le "son", originellement prisonnier de la fameuse caisse ?
  • mais "son" qui s'échapperait tel un voleur en cavale ??
  • et par des "ouïes" pour les uns, qui seraient également des "bouches" "roses" "rosaces" ou "épaulettes" (sic), pour les autres ???
  • une sorte de fuite, si l'on veut (ne manquent plus que les rustines et la pompe à vélo pour bien gonfler le "son") ????
  • mais dekismokton ?????

Billevesées pour touristes de l'acoustique.
Comment voulez-vous dans ces conditions qu'un simple et minuscule violon remplisse une salle de concert gigantesque ?

En réalité, pour la partie acoustique, ce sont les vibrations de la table et du dos qui prédominent et émettent directement le son, tout comme la membrane d'un stupide haut-parleur subitement devenu intelligent par le miracle de la lutherie.
Dans cete optique plus réaliste, les éventuelles "ouïes", "bouches", "épaulettes" ou "rosaces", ne servent qu'à contrôler et équilibrer le mode de vibration général du corps, précisément pour éviter toute résonance, fatalement intempéstive.
Tout au plus peut-on admettre que la bonne configuration de ces orifices, comme celle des éventuels "barrages" et "âmes", contribuent à la cohérence des ondes émises par les deux faces des membranes vibrantes.

Si vous ne voulez pas l'insulter, convenez donc avec moi que:

  1. Une guitare possède bel et bien un corps.
  2. En aucun cas elle ne peut avoir une "caisse", et encore moins une "caisse de résonance".

 Chez les blaireaux qui s'en vont de la caisse, on en arrive même à des expressions ridicules du genre:

  • guitare à "caisse" (sic), demi-caisse (re-sic), voire quart de caisse (re-re-sic) ou même pleine caisse (re-re-re-sic),
  • ou bien, guitare à "caisse pleine" (je manque de "sic"), faisant contradiction sémantique avec guitare "pleine caisse" (c'est la coupe qui est pleine)
   Haut de page

En pratique - Facts

 

Nos amis anglo-saxons sont plus raisonnables. Ils parlent de "body": "hollow bodies" ou "semi-hollw bodies", "solid bodies", etc., nous invitant à oublier les horribles "caisses" du garçon boucher (au demeurant fort appréciable pour ses steaks).

Essayons donc de parler français, exceptionnellement franglais s'il nous manque certains termes techniques, mais évitons le terrible "glandfrais".

  • Ainsi, une prétendue guitare "à caisse" ne serait qu'une guitare "hollow body", ou guitare à "corps évidé", "corps cave", "corps acoustique", ou "corps creux", ou encore "corps creusé", voire "corps non massif". Je vous laise le choix, assez délicat, dans le quel je privilègerais "corps acoustique".
  • une ridicule guitare à "caisse pleine" deviendrait "solid body", ou guitare à "corps massif",
  • oubliées les prétendues "pleines caisses", "demi-caisses", "quart de caisses" et consorts, pour les "full hollow bobies" et "semi-hollow bodies" qui n'ont pas d'équivalent strict en français (du moins, celui de France),
  • au pilori, les "caisses de résonance" qui seraient la honte du luthier.

Faute d'équivalents, je propose, en français de bon et loyal aloi, de parler de "hollow bodies", "semi-hollow bodies" et "solid bodies".

Et "honni soit qui mal y pense", comme disent les anglais et leur reine, en leur langue.

   Haut de page

Poil à gratter - Itching powder

  Quelle mouche à piqué le crétin de service qui a décrété qu'une guitare pouvait avoir une "caisse", pire, une "caisse de résonance" ?

Aurait-il confondu avec la caisse claire du batteur ou le terrible tambour du sergent major ?

Sa femme, à défaut de tête, possèderait-elle une "caisse de rêve" ?

On reste coi, quoi, devant cette caisse de résonance bien déraisonnable.

Malheureusement , la maligne "caisse de résonance" reste et restera vivace dans la pensée magique populaire.

Haut de page

Avez-vous aimé ce site ? Désirez-vous le recommander à un ami ?
 

Haut de page


Mise à jour, par Jean-Pierre "lbop" Bourgeois ©
 

 Page réalisée sur Mac , et vérifiée avec Firefox, Mac et PC Firefox 2