Le projet Jacobacci

Navigation: le projet jacobacci (cette page) -  le musée - l'association - le livre

Bonjour, visiteur, 

Le site , ou plutôt les sites où tu accèdes, par hasard ou par volonté bien déterminée, sont le résultat d'une co-réalisation de professionnels, d'amateurs, d'amoureux, voire de foldingues de lutherie, et particulièrement addicts aux instruments créés par la famille Jacobacci.

Comme son nom l'indique, il s'agit d'un projet, autrement dit d'un dessein, qui a toute chance de ne jamais aboutir totalement en raison de quelques 10 000 instruments à appréhender. De plus, cette aventure collective réunit des acteurs privés ou publics venant d'horizons divers.

Abordé à l'origine de façon "naïve", le projet s'est ensuite développé quasiment "tout seul", de façon surprenante, justifiant ainsi sa pertinence.

 

Dans l'ordre d'entrée en scène sur le théâtre du projet:

La page "à lbop"

Issue d'un site plus généralement dédie à la guitare électrique, cette page résume succinctement l'histoire des frères et des instruments Jacobacci. Le signataire à le seul mérite de fréquenter, souvent depuis des lustres, les intervenants mentionnés et de fédérer ainsi les bonnes volontés autour du projet.
Rejoindre le groupe
"Guitar Lovers"
De plus, un groupe, dit "liste de discussion",  d'échange de photos, documents et ... de discussion, dénomme "Guitar Lovers" est proposé  par l'intermédiaire de Yahoo. Pour vous inscrire, il suffit cliquer ici, puis vous suivez les instructions qui sont proposées par l'hébergeur de la liste.

Les pages de Marc,
dit le "prez"

L'idée de Marc "prez" Sabatier, ici développée, est la présentation bilingue (anglais/français) de chaque instrument et de ses détails, sous forme de pages multiples dédiées chacune à un unique instrument. Aujou'd'hui, avec LE livre, ces pages représentent l'aspect le plus abouti du projet.

Les pages "pro"

Réservées aux professionnels, ces pages renferment des photos haute définition, très lourdes à charger et nécessitent ... la possession d'un mot de passe. 

Rejoindre le groupe
"Jacobacci"

Une seconde liste de discussion dénommée "Jacobacci" a été crée, plus particulièrement réservée aux instruments Jacobacci. Suivre ce lien pour vous inscrire.

La thèse

Le projet a participé à l'inspiration d'un mémoire de sociologie rédigé et présenté avec succès par Cédric Natté.

Le musée

Le musée des Musiques populaires de Montluçon, intéressé, entre autres, par la guitare électrique et les frères Jacobacci, a tout d'abord aidé le projet, puis s'y est associé plus intimement. 

L'association

Hébergée par le Musée, l'association "Le Projet Jacobacci" réuni les supporters des instruments d'origine Jacobacci. Suivre ce lien pour plus d'information.

Participer au bulletin de liaison

La liste "le projet jacobacci" sert de bulletin de liaison de l'association. En principe réservée aux membres, vous pouvez néanmoins y participer en cliquant ici.

Jacobacci, LE livre

Tout, tout, vous saurez tout sur Jacobacci. LE livre est sorti le 2 mars 2007

L'Expo!

Du 30 juin au 30 décembre 2007, une exposition Jacobacci, superbement structurée, s'est déroule au musée de Montluçon.

L'expo a été inaugurée le 30 juin 2007, par une fête accueillant Roger Jacobacci, ainsi que de nombreux invités.

Plein les yeux pour un petit détour.

A quand la réédition?.

Le site web, actuellement publié, verra des développements importants.
La newsletter de Marc En instantannné: toutes les nouveautés et découvertes du site de Marc Sabatier, automatiquement adressée aux membres des listes "Guitar Lovers", "Jacobacci" et "Le Projet Jacobacci".
LaGuitare.com , site de Jacques Carbonneaux, prépare une suite d'articles sur les frères, pour faire suite au décès de Roger.

Vos trouvrez ici un pdf correspondant aux premières parutions.

Modèles réduits, par:
Thierry Raynaud
124 rue de Bâle
67100 Strasbourg
Eaz.thierry@yahoo.fr
Tel : 06 88 41 46 73
Vous pouvez visiter son site: http://www.mylittleguitar.com/

Et la suite?

Jacobacci, le film Les premières images du film ont été tournées lors de la "journée Jacobacci" organisée par le musée le 25 juin 2005, en présence de Roger Jacobacci et ses amis. Les prises de vues suivantes devraient de dérouler en 2007, si ... le financement en est assuré.
La base de données Actuellement en gestation, une base de données rassemblant les caractéristiques des instruments répertoriés sera mise à disposition des professionnels.
Plaque commémorative Au 7 rue Duris figurera, si la Mairie daigne nous répondre, un rappel de l'existence d'un célèbre atelier de Ménilmontant, aujourd'hui disparu.

Des remerciements particuliers doivent être adressés à mes tutoyables vieux amis:

  • Roger Jacobacci, qui suivait avec bienveillance les efforts des webmestres Marc et "lbop".
    Promut président d'honneur de l'association, mais malheureusement ôté à l'affection des siens dans la nuit du 28 au 29 avril 2010.

  • André Jacobacci, dit Dédé, qui doit considérer notre quête comme dérisoire, du haut du paradis des luthiers où il  réside selon toute vraisemblance.

  • Pierre Cullaz, "pape français" des profs de guitare de jazz et inconditionnel des "Jacos".

  • A. R. Duchossoir, "inventeur" du phénomène "vintage" historiquement structuré, qu'il a initié jusqu'aux USA et (circonstance moins connue) cousin des frères Jacobacci.

  • Le Muséee des Musiques Populaires de Montluçon, en la personne de son conservateur Eric Bourgougnon et de son technicien de conservation Stanislas Grenet (dit Stan), qui nous ont  permis, entre autres actions, de publier les photos de la collection du musée. Sans compter l'accueil du siège de l'association dans les locaux du musée.

  • Vivi, "grand amateur" qui a mis à disposition de tous le nom de domaine jacobacci.org qui est sa propriété, promu membre bienfaiteur de l'association.

  • Marc "prez" Sabatier, "bête fauve" qui se déchaîne dès qu'un instrument Jacobacci lui est signalé, et seconde le signataire (voire, le relègue au plan des ancètres jurassiques) dans la tâche de romains qui consiste à contrôler et documenter les quelques 10 000 instruments produits (d'après une estimation assez bien argumentée).

  • Jean-Pierre Lamarque, grand collectionneur et ami intime de la famille Jacobacci.

  • Enfin, Pierre "guitar" Seguin, joueur français de blues (si, si ,... ça existe), qui m'a suggéré l'idée de départ.

  • Puis une pensée affectueuse est adressée à Charlotte Jacobacci, que nous espérons soutenir dans le deuil qui la frappe.

"Ils sont fous, ces romains", aurait déclaré un certain Obélix.

(NDLR: D'après les Chroniques de César, relues par lbop, Obélix serait un obscur ami d'Assurancetourix, le fameux chanteur et collectionneur de "Jacos")

Nous écrire: