Sans frame
No frame

Plan du site
To index page

Tous mes sites
To all my Web sites

Choose your language:

Google translator

(Traductor, traidor!)

Matlab , ou l'art de parler pour ne rien dire

Promouvoir cette page sur Google --->

Théorie - Theory

 

Matlab, ou la précision du calcul au service de la pensée vide.

L'association des racines "mat" et "lab" procède de la propagande qui voudrait "promouvoir chez le prospect" l'association "mathématiques" et "laboratoire", duo signifiant du "fait scientifique".

NB: En toute rigueur la dichotomie "mathématique-expérimentations" est artificielle pour la pensée réellement scientifique, qui n'y voit que deux aspects, deux angles de vue, de l'unique "fait scientifique".

Mais, tout comme Powerpoint est une usine informatique qui rend stupide, Matlab est également une bonne solution à de mauvais problèmes.

En effet, il permet de noyer dans une apparente complexité le sujet même de toute étude, et seuls les concepteurs de Matlab sont capables d'apprécier la pertinence des calculs réalisés.

Comme, de plus, il n'induit aucune évolution conceptuelle du sujet traité, il est dès le départ disqualifié, à la fois pour la théorie et pour l'expérimentation qu'il prétend court-circuiter.

Haut de page

En pratique - Facts

 

Qui a réellement vérifié Matlab ?

Tout comme OMO ne lave pas plus blanc que blanc, Matlab n'est qu'un produit commercial de la société "The MathWorks", proposé aux étudiants, mais uniquement comme béquille peu probante à un manque d'imagination.

  • La mathématique sert à réfléchir et trouver (et faire éventuellement évoluer) un modèle théorique.
  • L'expérimentation à dimension humaine, complément indispensable de la théorie, aussi.
  • Le calcul (contrairement à la croyance qui l'associe fautivement à la mathématique) n'est qu'un auxiliaire éventuel de l’expérimentation.
  • Mais la valeur d'un produit commercial n'est jugée qu'au travers du profit qu'elle procure à la vente, comme pour une savonette ou un modèle de chez Dior.

A partir d'un problème mal posé, Matlab calcule, sans aucune réflexion critique, des solutions prétendues dûment chiffrées à des modélisations non vérifiées. Et on sait plus si l'expérience porte sur l'étude de phénomène étudié ... ou sur la fiabilité de Matlab.

Matlab ne sert donc à rien, si ce n'est à brouiller la science dans un prétentieux et obscur dédale de solutions numériques mal fondées.

A moins que Matlab soit considéré comme une vérification expérimentale parmi d'autres.
Mais alors, qui aurait réellement vérifié la pertinence de Matlab ?

Haut de page

Poil à gratter - Itching powder

 

Etudiants, apprentis savants, fuyez donc comme la peste toute étude basée sur Matlab, qui exclue totalement la "pensée" de l'oxymore "pensée-Matlab".
Joueriez-vous au poker avec un Grec ?

Haut de page

Avez-vous aimé ce site ? Désirez-vous le recommander à un ami ?

Haut de page


Mise à jour, par Jean-Pierre "lbop" Bourgeois, Ingénieur-conseil ©
 

 Page réalisée sur Mac , et vérifiée avec Firefox, Mac et PC Firefox 2