Sans frame
No frame

Plan du site
To index page

Tous mes sites
To all my Web sites

Do it yourself:

le varitone de Madame Gibson

(Voir également les autres pages sur les micros)

Théorie - Theory

 

Utilisé sur de nombreuses Gibson, et particulièrement popularisé par la fameuse "Lucile" de BB King, puis copié par d'autre constructeurs, le circuit Varitone est une élégante, mais capricieuse, manière de varier les sonorités d'une guitare électrique.

Sa principale originalité est l'ajout d'une bobine d'induction (de 1.5 Henry) dans le circuit passif des résistances et capacités, ajoutant une palette supplémentaire de possibilités.

   Haut de page

En pratique - Practical

 

En voilà les schémas, en version mono et stéréo.

Si vous ne trouvez pas les bobines chez votre mercier habituel, allez ici.

Le sélecteur (à l'origine à 5 positions), peut se trouver en fouillant sur Google.

Ces schémas "traînent" partout, sur le Web, dans les journaux spécialisés, avec ou sans erreurs, et chacun fait semblant d'en être l'auteur.

Un scoop exclusif pour mes lecteurs: c'est pas moi, l'auteur inconnu de ces schémas pifométriques!

Mais je suis bien seul à le confesser.

   Haut de page

Poil à gratter - Itching powder

  L'ajout d'une inductance dans le circuit passif ajoute des possibilités de filtrage du type "réjection de fréquences", c'est à dire une atténuation de fréquences autour de fréquences charnières, déterminées par les positions du sélecteur.

Mais cette petite merveille possède également ses détracteurs, dont je fais partie:

  • elle "bouffe" de la dynamique sonore
  • elle entraîne facilement des ronflements

C'est vrai, mais d'autres ne peuvent plus s'en passer.

Haut de page

Vous avez aimé ce site? Vous désirez le recommander à un ami?
Did you like this site? Wanna tell a friend of yours?
 

Haut de page


Mise à jour, par Jean-Pierre "lbop" Bourgeois, Ingénieur-conseil ©
 

 Page vérifiée avec Firefox, Mac et PC Firefox 2